Développer la résilience !

Crédit photo : Pixabay

La résilience est un phénomène psychologique qui consiste, pour une personne affectée par un traumatisme, à prendre acte de l’événement puis se reconstruire sur la base de l’épreuve subie. C’est finalement la capacité à surmonter un choc et à rebondir suite à ce dernier.

 

Certaines personnes sont mieux préparées que d’autres à vivre une épreuve par qu’elles ont développé des capacités particulières :

  • La capacité de croire en soi

Au fil de leurs vies, ces personnes ont appris à s’affirmer et osent pleinement vivre leurs rêves, même les plus fous. Elles ont le courage de faire face à leurs peurs. De fait, elles parviennent à nourrir leur estime de soi en apprenant de chaque situation qui se présentent à elles.

  • La capacité de lâcher-prise

Ces personnes prennent rapidement conscience que la vie apporte son lot d’incertitudes et elles l’acceptent pleinement. Elles savent qu’il est impossible de tout contrôler et elles voient dans la difficulté une belle opportunité d’apprentissage.

  • La capacité à relever des défis

Ces personnes ont compris que « la seule constante dans la vie, c’est le changement » et elles ont appris à maîtriser les émotions engendrées par le changement. Les peurs subsistent mais elles font face à chaque situation difficile avec calme. Elles y voient la possibilité d’utiliser des ressources personnelles.

  • La capacité à s’engager

Ces personnes sont profondément altruistes. Elles mènent des actions qui servent une cause plus grande que la leur. Elles sont capables d’apaiser des tensions par leur simple présence.

 

En Ayurveda, les personnes prédisposées à la résilience sont les personnes au dosha dominant « Kapha » et selon le formidable livre de Lise Bourbeau, les personnes souffrant de la blessure d’humiliation sont une grande capacité à prendre du recul et à rebondir. Ce parallèle est intéressant car les caractéristiques de ces deux profils se rejoignent. Il s’agit souvent de personnes ayant une stature forte, des traits ronds et un regard enfantin ou innocent. Elles sont paisibles (en apparence) et très sensibles. Elles n’aiment pas aller vite et s’arrangent pour ne pas être libre.

 

Même s’il y a des personnes prédisposées à la résilience, nous pouvons tous développer cette qualité ! Au quotidien, il est important de soigner tout particulièrement les points suivants :

  1. Choisir de s’entourer de personnes saines et bienveillantes,
  2. Accroître sa confiance en soi,
  3. Prendre l’habitude de résoudre des problèmes sans attendre l’aide de l’autre,
  4. Apprendre à prendre de la hauteur face aux événements qui se produisent,
  5. Être profondément tourné vers l’autre et l’aider sans rien attendre en retour.

 

Au courant de notre existence, nous serons tous confronté au deuil, à la séparation, à l’abandon et parfois même à la violence. Après avoir encaissé le choc, nous aurons tous notre manière d’avancer. Dans un premier temps, le plus important est de pouvoir compter sur un entourage sécurisant et apaisant. Dans un second temps, il ne faut pas hésiter à partager son expérience et à exprimer ses émotions selon ses propres sensibilités.

 

Chaque jour, un peu plus, il faut prendre soin de développer sa capacité de résilience avec les cinq clés suivantes :

  1. Conserver une vision positive et une attitude positive en dépit des événements vécus,
  2. S’entourer de personnes honnêtes et authentiques,
  3. Accepter ses émotions et ses peurs pour mieux vivre le changement,
  4. Se fixer des objectifs pour ne jamais cesser d’avancer,
  5. Prendre soin de son corps et de son esprit.

 

 

L’humanité dans son ensemble et chaque personne qui la constitue vivra des moments difficiles, voire douloureux. Ils n’ont pas vocation à blesser mais ils correspondent à un cycle commun ou individuel qui nous pousse à avancer et à grandir ! Voyons la vie comme une formidable aventure … et aidons-nous les uns et les autres à traverser chaque épreuve avec un peu plus de sérénité !

Écrire commentaire

Commentaires: 0