Se connecter à la vie !

Crédit photo: Pixabay

Notre vie virtuelle devient plus intense que notre vie réelle ! Nous sommes enchaînés à la nouvelle technologie et aux outils numériques peut-être même jusqu'à se demander si nous disposons encore de notre libre-arbitre. Henry David Thoreau va jusqu'à dire que "les hommes sont devenus les outils de leurs outils".

Le courant minimaliste propose une simplification de notre vie en replaçant le rapport humain et le partage au cœur de cette dernière. Il s'agit de se déconnecter du monde virtuel pour retrouver une connexion à l'essentiel … à la vie !

 

Pourquoi y'a-t-il urgence à quitter la vie virtuelle ?

D'une manière générale, il s'agit de gagner en qualité de vie.

 

1. Réduire les troubles émotionnels

La connexion aux autres par le biais des réseaux sociaux est purement illusoire. En réalité, elle renforce le sentiment d'isolement puisqu'il faut publier pour exister. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, après la publication vient la course aux like … symbole de la reconnaissance ultime des autres pour un état d'esprit, un acte militant, un travail réalisé, une récompense obtenue et bien d'autres raisons encore. La confiance en soi s'en retrouve altérée puisque la perfection illusoire est omniprésente. Dans le même temps, une anxiété peut être développée par peur de manquer une information capitale, une information dont les autres pourraient avoir connaissance avant nous.

 

2. Placer son attention au bon endroit

Nous sommes manipulés à notre insu par les médias et les industriels de renom. Ces derniers achètent et épient nos habitudes de consommation, nos envies, nos centres d'intérêt … L'implication du consommateur est de plus en plus demandée. En réalité, nous sommes devenus le produit !

 

3. Prendre soin de sa santé physique et mentale

Notre comportement sédentaire augmente le risque d'obésité. Notre capacité de concentration, notre productivité, notre sommeil et notre alimentation sont profondément perturbés par cette surconsommation numérique.

 

Pourquoi sommes-nous accro à cette vie virtuelle ?

Il y a un seul coupable : la dopamine ! Ce neurotransmetteur, lié à la récompense et au plaisir, s'active dès que nous observons une montée en puissance de "pouces bleus" ou de commentaires positifs sous l'une des publications postées. C'est encore lui qui nous pousse à visionner des milliers d'images ou de vidéos attrayantes … Il nous faut une dose … une dose de bonheur ! Dans les faits, plus nous sommes actifs, plus nous sommes récompensés.

 

Comment mettre en place un jeûne numérique ?

1. Faire le tri dans ses applications sur son smartphone et conserver celles qui facilitent vraiment notre quotidien,

2. Mettre en place un message d'absence dans sa boite mail pour cesser de donner l'illusion à l'autre que l'on est disponible à tout moment,

3. Choisir ses moments connectés et les limiter chaque jour,

4. Prendre l'habitude d'utiliser son smartphone seulement lorsque l'on est seul,

5. Choisir une ou deux activité(s) compensatoires pour combler la peur du vide.

 

 

Es-tu prêt à tester le jeûne digital ne serait-ce qu'un jour par mois ? La vie réelle est magique … Laisse toi surprendre par sa beauté !

 

N'hésite pas à partager cet article

 et à liker la page Facebook & Instagram "The Apijob Company" 

Écrire commentaire

Commentaires: 0