Utilise l'ayurveda pour mieux te connaitre !

Crédit photo: Whatwolf / Freepix

 

[Mois anniversaire - 1 an !]

 

Savez-vous que l’ayurveda peut vous aider à vous connaitre davantage ?

 

Qu’est-ce que l’ayurveda ?

L’Ayurveda (ou Science de la vie en Sanskrit) est une science millénaire développée dans l’Inde classique. Elle a été élaborée par des Sages qui, grâce à de nombreuses expériences, ont pu mieux comprendre le fonctionnement de la Nature et de tous les êtres vivants.

 

La particularité de l’Ayurveda est celle d’une médecine holistique. Mais bien plus qu’un système de santé, c’est un art de vivre complet qui prend en compte tous les aspects de l’être humain du plus abstraits au plus concrets. C’est un moyen de comprendre sa vraie nature en profondeur.

 

Le but de l'Ayurveda est triple : le maintien de la santé, la guérison des maladies et la réalisation de soi.

 

L'Ayurveda décrit l'être humain comme étant composé de cinq Mahabhutas (ou cinq éléments – l’espace, l’air, le feu, l’eau et la terre), de trois Doshas (ou énergies de base du vivant – vata, pitta et kapha), de sept Dhatus (ou tissus – plasma, tissu sanguin, muscles, tissus adipeux, tissus osseux, tissus nerveux et tissus reproducteurs) et des seize Shrotas (ou canaux véhiculant les doshas à travers tout l'organisme).

 

Connaître sa constitution est indispensable car, contrairement aux croyances véhiculées par nos sociétés occidentales, les individus ne sont pas égaux dans leur façon de réagir aux évènements, de se nourrir ou même de voir la vie.

 

Comment connaitre sa constitution ?

Chaque individu possède une constitution qui lui est propre. Chacun est une combinaison unique de trois doshas. Le dosha qui domine la physiologie influence la personnalité, l’apparence physique, le fonctionnement de l’esprit ainsi que la manière de réagir.

 

Il est possible d’avoir deux, voire trois, doshas dans des proportions égales. Quoiqu’il en soit, quelle que soit la constitution, il est important que les doshas restent en équilibre, c’est à dire dans les mêmes proportions qu’à votre naissance, pour que la santé soit préservée. Cette constitution de départ dans la vie est appelée Prakriti.

 

Pour définir votre constitution de naissance, vous pouvez cliquer ici.

 

Comment appréhender sa personnalité selon son dosha dominant ?

Vata est créatif et il a l’esprit ouvert mais il peut se disperser, devenir hyperactif, facilement distrait et brasser sans être forcément efficace. Face au stress, il est sensible et relativement peu résistant : sa réaction instinctive serait la fuite. Vata développe des émotions de peur réprimée et une tendance à l’anxiété (crainte de la hiérarchie, peur de perdre son travail, de ne pas être à la hauteur, manque d’assurance.) Très sensible, il capte le stress des autres qui le « contamine ».

 

Pitta est déterminé et organisé. Il possède un bon pouvoir de concentration ainsi que les qualités d’un leader. Face au stress, il est moyennement sensible : sa réaction instinctive serait le combat ; cela peut se révéler positif, si le poste et la position le permettent. Sinon, Pitta se trouve en porte à faux et se met elle-même sous pression. Pitta développe des émotions comme la colère excessive : si sa valeur personnelle est non reconnue, s’il souffre de la pesanteur du fonctionnement de l’entreprise, si ses réalisations qui ne se passent pas comme prévu, …. Son implication professionnelle peut être forte, voire excessive. Il développe son esprit de compétition, cherche à faire toujours mieux, vise le perfectionnisme, se montre ambitieux et critique vis-à-vis des autres. Il n’aime pas perdre son temps et est impatient. Le stress de Pitta est actif, il a chaud et transpire.

 

Kapha montre un esprit stable, patient et affable. Sa tendance est de travailler lentement, calmement, mais efficacement. Il ne se laisse pas démonter. Il est le moins sensible au stress car sa nature est tranquille. Face au stress, sa réaction instinctive est l’immobilisme. Kapha développe des émotions comme l’envie, l’avidité et l’attachement. Il peut connaître la frustration de ne pas obtenir la reconnaissance attendue de la hiérarchie ; rester dans l’entreprise par intérêt financier, manœuvrer pour arriver à ses fins, ou souhaiter un changement de façon velléitaire. Le stress de Kapha le fige, il se renfrogne. Il peut refuser de se remettre en question, rejeter la faute sur les autres, et même sombrer dans la dépression.

 

Cependant, les double-doshas sont très fréquents. Aussi, il bien possible d’être un mélange de deux doshas.

 

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter les vidéos de Christelle sur sa chaine Om Veda Ayurveda en cliquant ici.

 

N’hésitez pas à partager l’article

 

et à liker les pages Facebook & Instagram « The Apijob Company » !