Personnalise tes lettres de motivation !

Crédit photo: Mindandi / Freepix

La lettre de motivation n’est parfois pas lue en détail par le recruteur ; elle n’en reste pas moins une option. En effet, elle est complémentaire au CV et donne des indications au recruteur quant à votre personnalité et vos motivations pour intégrer une entreprise ou obtenir un nouveau poste. Une fois de plus, il s’agit d’éveiller sa curiosité afin d’obtenir un entretien d’embauche. A cursus identique et expérience égale, c’est bien souvent la lettre de motivation qui fait toute la différence. Bien structurée et personnalisée, elle vous permet de vous distinguer des autres candidats potentiels.

 

                1/ La forme de la lettre de motivation

Aujourd’hui, il est d’usage d’écrire une lettre de motivation dactylographiée.

Cependant, certaines entreprises peuvent exiger une lettre de motivation manuscrite. Elles l’indiquent, en général, dans l’offre d’emploi. Cela leur permet notamment de procéder à une étude graphologique.

La mise en page

Il est nécessaire de rédiger une lettre de motivation de préférence sur une seule page. Le recruteur manque de temps et souhaite aller à l’essentiel : démontrez-lui que vous avez un esprit de synthèse !

Le choix de la police

Il est impératif d’utiliser une police de caractère professionnelle du type Arial, Calibri ou Times New Roman. Les polices de caractère fantaisiste sont à éviter. La taille des caractères doit être comprise entre 9 et 12. On écrira toujours en noir. Un fois encore, la fantaisie est à prohiber.

 

                2/ La structure de la lettre de motivation

La lettre de motivation doit être écrite selon la norme en vigueur ; c’est à dire avec vos coordonnées complètes en haut à gauche et les coordonnées du destinataire un peu plus bas à droite. Elle doit comporter un objet et faire mention de la (ou des) pièce(s) jointe(s) qui pourrait l’accompagner.

Elle est rédigée en trois partie : une accroche dynamique qui indique pourquoi vous avez choisi d’écrire à l’entreprise, un argumentaire indiquant pourquoi le recruteur devrait vous choisir pour intégrer l’entreprise et une conclusion indiquant votre disponibilité pour un entretien et comportant une formule de politesse. Le lettre de motivation devra être signée manuscritement.

Il est important de personnaliser une lettre de motivation en démontrant que vous connaissez l’entreprise et que vos motivations réelles pour l’intégrer. Cela fera toute la différence auprès du recruteur !

 

                4/ Les erreurs à éviter

  • Oublier de structurer sa lettre de motivation,
  • Ecrire une lettre de motivation de plus d’une page,
  • Donner des coordonnées incomplètes ou fantaisistes,
  • Etre redondant en reprenant les éléments déjà consigné dans le CV,
  • Etre trop familier et/ou ne pas écrire les mots en entier (Ex : Fac, Bac Pro …),
  • Adopter un vocabulaire trop technique,
  • Utiliser des tournures de phrases négatives ou être négatif (tout court),
  • Faire des fautes d’orthographe et de grammaire,
  • Mentionner une préférence syndicale, politique ou religieuse,
  • Indiquer ses prétentions salariales et/ou les avantages souhaités,
  • Ne pas prêter attention à la présentation (impression de mauvaise qualité, papier de mauvaise qualité, tâches …),
  • Faire des copier-coller depuis Internet (non, le recruteur n’est pas dupe !)

 

                5/ Un cas particulier : le mail de motivation

Au contraire de la lettre de motivation, le mail de motivation est lu avant le CV. Il est tout particulièrement important de soigner son style afin de donner une bonne première impression au recruteur. Il compotera 15 lignes au maximum. Il s’agit d’expliquer brièvement pourquoi l’on écrit au recruteur et quel est le projet professionnel.

 

 

N’hésitez pas à partager l’article

et à liker les pages Facebook & Instagram The Apijob Company !